4gallo
4
4

pedago  dossier pédagogique   press dossier de presse

Texte, espace scénique, mise en scène  :  Rodrigo García

Le public montpelliérain a pu voir, la saison dernière, quelques pièces du répertoire du nouveau directeur du CDN.

Cette saison, Rodrigo García crée à Montpellier son nouveau spectacle : 4. Il réunit les trois comédiens de hTh & co, bien sûr, et Juan Loriente. Lancement donc à Humain trop humain, avant une tournée internationale qui passera, notamment, par le Festival d’Automne à Paris.

Il semblerait que pour chaque artiste le processus de création ait ses règles propres ; certains en héritent, d’autres les inventent.
En ce qui me concerne, les règles sont si claires que les décrire me semble anecdotique et n’aurait de toute façon peu ou pas d’intérêt pour le lecteur. Comment décrire quelque chose d’aussi naturel que respirer ?
Reconnaissons que ce qui est substantiel habite ce qui est sous-jacent, et que dans une œuvre ce qui est précieux se trouve à demi enfoui.
Pour ceux qui cherchent un thème, nos pièces sont idéales : comme nous ne nous y arrêtons jamais, la recherche du thème appartient au spectateur, ce sera son passe-temps, devoir déchiffrer ce qui dans la pièce lui semble familier ou évocateur. L’histoire c’est autre chose : nous mettons toute notre énergie dans l’histoire. Wim Wenders a dit que la simple mise en relation de deux images suffisait à faire surgir une histoire sous nos yeux.
Dans 4, l’histoire parle d’une accumulation de grelots, de têtes de coyote, de mouvements dans des habits pleins de savon, de tourne-disques qui jouent la 4ème symphonie de Beethoven, de coqs qui prennent leurs aises, de petites filles de neuf ans, d’un peu de littérature, de vers attrapés par des plantes carnivores, d’un samouraï, de tennis contre un tableau de Courbet, de dessins animés, de réflexions sur le doggy style, de lumières de stades de foot et de drones qui apportent à la ville des rêveries sous forme de musique de cloches.
Rodrigo García, septembre 2015
 

Avec : Gonzalo Cunill, Núria Lloansi, Juan Loriente, Juan Navarro, et deux petites filles
Avec la participation de : Emma Baraize et Elina Spiekermann
Création vidéo : Serge Monségu, Daniel Romero, Ramón Diago
Création son : Daniel Romero, Serge Monségu
Création numérique : Daniel Roméro
Scénographie lumière : Sylvie Mélis
Assistant à la mise en scène John Romão
Costumes : Marie Delphin
Production déléguée : Humain trop humain - CDN Montpellier
Coproduction Théâtre Nanterre-Amandiers CDN, Festival d’Automne à Paris, La Maison de la Culture d’Amiens - Centre européen de création et de production, Théâtre de Liège, Bonlieu Scène nationale Annecy
Spectacle en espagnol surtitré
Remerciement à la savonnerie Fer à cheval - Marseille
...

Rencontre  avec l’équipe artistique le 6 novembre et le 9 février à l’issue de la représentation

Lire la suite